Pudding à ma façon

Publié le par Catherine Valat

pudding
pudding

Je n'aime pas jeter du pain, c'est de famille.

Héritée de parents et grands-parents ayant connu les restrictions et la difficulté de le gagner (son pain), cette recette permet d'utiliser le pain rassis pour la satisfaction des mes ados affamés. He oui, je recycle aussi le pain...

Les quantités (?) sont fonction de votre stock de pain, et comme je mesure "au doigt mouillé" depuis longtemps... A vous de juger selon votre goût.

Donc pour un moule à manqué moyen (24cm de diamètre et bords de 5cm), il vous faut :

- du pain rassis : baguette, pain de mie, tranches de pain de campagne aux céréales... vous pouvez mélanger des morceaux même très secs.

-de l'eau tiède

-du lait

-des fruits secs : cranberries, pruneaux, abricots - et en saison des pommes acidulées -

-de la poudre d'amande

-deux oeufs

-un sachet de levure alsacienne

-un sachet de sucre vanillé

-du sucre en poudre

-un dé à coudre de rhum brun

-pour la déco : des brisures de pistaches

Dans une grande jatte, commencez par faire ramollir le pain en le mouillant d'eau tiède et de lait en quantités égales, et en mélangeant à la fourchette. Il faut en rajouter plusieurs fois jusqu'à ce que tout le pain soit détrempé et devienne une pâte sans morceaux durs.

Ajoutez alors les deux oeufs entiers, la levure, le sucre vanillé, la poudre d'amande et le sucre en poudre. Malaxer à nouveau pour que le tout devienne homogène.

Incorporez les fruits secs généreusement, puis la petite touche de rhum.

Versez le tout dans le moule à manqué préalablement beurré et au fond tapissé d'une feuille de papier sulfurisé. Saupoudrez de brisures de pistaches.

Mettre à four chaud (180°) pour au moins une demi-heure, vérifiez ensuite la cuisson avec la pointe d'un couteau : si vous voulez un pudding plus moelleux n'attendez pas que la lame ressorte toute nette, un peu de pâte doit encore y adhérer.

A la sortie du four, laissez refroidir 10mn puis démoulez et retournez votre pudding pour que l'on voit le dessus, un peu accidenté et comportant les pistaches.

Servir légèrement tiède ou refroidi selon votre goût. C' est un gâteau nourrissant, mais pas "étouffe chrétien" si vous avez mis assez de fruits.

Pour les gourmands, on peut adapter cette recette avec de la brioche rassie (chez nous elle n'a pas le temps de sécher), du chocolat, de la cassonade...Laissez parler votre gourmandise !

Pudding à ma façon

Publié dans Mes recettes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article