Retour de chine et petits meubles

Publié le par C. Valat

Retour de chine
Retour de chine

Ce dimanche, le hasard a mis sur mon chemin des petits meubles qui n'attendaient que moi pour revêtir une nouvelle patine.

Je vous les livre tels que ramenés à la maison, la métamorphose viendra plus tard...

-Une étagère bobines, d'un bleu que je vais très vite recouvrir... à vu de nez elle conviendra très bien dans ma grande vitrine, pour étager quelques théières et les mettre en valeur.

-Une petite table, qui a déjà été customisée, mais le rose ne me plait qu'à moitié. J'hésite encore à la garder en noir intégral, ou à la convertir à un "taupe chaulé", plus léger. Ses pieds galbés et son plateau mouluré m'ont tout de suite attiré l'oeil.

-Un petit tabouret Napoléon III, qui a grand besoin d'un nouvel habillage. Le piétement lui restera dans son jus, le bois noirci a cette patine un peu bronze des vrais vieux meubles.

Pour compléter ma collecte, et comme j'étais déjà bien chargée, je me suis arrêtée sur :

-3 soucoupes en porcelaine fleurie, qui serviront d'assiettes à pain, quand je fais une jolie table..

-Une paire d'oeufs à repriser joliment teintés

-Un passe thé en aluminium repoussé

Et un almanach de 1900, du magasins parisien " Le petit Saint Thomas". il a toutes ses pages et ses buvards d'époque, et sa couverture Art Nouveau est vraiment belle.

Voilà, encore du "fourbi" à caser à la maison, mais un bien joli fourbi et du bricolage en perspective...

Retour de chine et petits meubles
Retour de chine et petits meubles
Retour de chine et petits meubles
Retour de chine et petits meubles

Publié dans Retour de chine

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Pascale 18/05/2016 18:34

Coucou,
J'attendais avec impatience ce retour de chine et je pensais que tu t'étais peut-être perdue dans les dédales d'un grand vide-grenier... L'étagère à bobines m'a révélé où tu étais allée fouiner lundi. Quant au passe thé, j'ai le même à la maison!
bises et à demain.

Catherine 19/05/2016 16:38

Voilà ce que c'est, les clients exigeants qui veulent leur article du dimanche... Je n'arrive plus à fournir, entre les "grands vide-greniers" et les à-côtés familiaux. Promis je vais essayer de retrouver ma régularité d'antan.